MAROC TRAVEL 23 juin 2019

Sur la route du désert, de Marrakech à Merzouga #9

La route du désert est certainement l’un des plus beaux circuits à découvrir et à faire en road-trip. De Marrakech à Merzouga en passant par Ouarzazate et Tinghir, la route offre un spectacle à ciel ouvert.

Pourquoi s’y rendre ?

Entre montagnes vertigineuses, palmeraies et vallées verdoyantes, ces paysages sortent tout droit d’une carte postale. Parsemée de Kasbah, Ksar et ksour, il vous sera possible d’en visiter quelques unes. Sur la route, vous passerez également par des villages aux traditions ancestrales. Cette route hors du temps promet bien des émotions. Le désert quant à lui, dévoile petit à petit son impressionnante étendue de dunes aux multiples couleurs.

Au programme ?

Parcourir les routes incroyables du désert sur 4 jours. Vivre une expérience inoubliable et insolite dans le désert de Erg Chebbi: Se rendre au campement à dos de dromadaire, admirer le coucher et le lever du soleil, contempler le ciel étoilé et dormir dans un traditionnel bivouac.

Sur la route de Marrakech à Ouarzazate

Préparez-vous à arpenter une route sinueuse à travers les montagnes du Haut Atlas. Pensez à la coculine! Entre Marrakech et Ouarzazate, il est difficile de ne pas s’arrêter toutes les 5 minutes. Le panorama est incroyable, vous traverserez une multitude de petits villages traditionnels et des paysages montagneux vertigineux.

Voici la liste des points d’intérêts sur la route entre Marrakech et Ouarzazate

  • Le col Tizi n’Tichka :

C’est le point le plus haut de la route, culminant à 2260m. Le panorama est juste époustouflant. Si le ciel est dégagé vous pourrez voir au loin le sommet des montagnes enneigées.

  • La vallée Ounila :

C’est après le passage du col Tizi N’Tichka, que vous trouverez sur la grande route une bifurcation en direction de la vallée Ounila. Le paysage vaut vraiment le détour ! En revanche, si vous n’avez que peu de temps, je vous la déconseille. En effet, le chemin est caillouteux et rajoute des kilomètres au compteur.

  • Kasbah de Telouet (sur la route de la vallée de Ounila) :

Après nous être garés dans le village de Telouet pour rejoindre à pied la Kasbah, une pluie déluvienne s’est mise à tomber, nous contraignant à rebrousser chemin avant d’avoir pu entamer la visite. Un peu plus loin, vous trouverez également la Kasbah de Tamdakht. Ce lieu à l’architecture particulière a plusieurs fois charmé les cinéastes.

  • Ksar Ait Benhaddou :

Classée depuis 1987 au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est LE point d’intérêt à ne pas rater ! Construit sur une colline, le village fortifié en terre de couleur ocre est devenu un lieu de tournage très prisé par les cinéastes hollywoodiens. Pas moins de 18 films ont été filmés dans cette ancienne forteresse (dont la série incontournable Games of Thrones).

  • Les studios de cinémas de Ouarzazate :

Capitale du cinéma marocain, la ville recense 3 grands studios : Kanzaman (que nous n’avons pas visité), les Studios Atlas (50 DH) et les Studios CLA (40 DH). Les décors vous replongent dans des films cultes comme « Astérix et Obélix mission Cléopâtre ».

Sur la route de Ouarzazate à Merzouga

On surnomme la route entre Ouarzazate et les gorges du Dadès « la route des 1000 kasbahs». Sur cette partie du road-trip, préparez-vous donc à en voir 🙂 Lors de la traversée jusqu’aux portes du désert, vous sillonnerez des villages berbères, des oasis, des palmeraies, des gorges et des routes désertiques.

Voici la liste des points d’intérêts sur la route entre Ouarzazate et Merzouga :

  • Palmeraie et Kasbah de Skoura : 

Un arrêt incontournable pour moi. Skoura est une immense palmeraie verdoyante de 50km², parsemée de centaines de kasbahs. Certaines sont en ruines et d’autres ont eut la chance d’être restaurées. Cette palmeraie est une des rares a être encore cultivée et habitée dans cette partie du Maroc. Prenez donc le temps de vous balader dans ce labyrinthe de palmiers, d’oliviers, d’arganiers et d’amandiers. Quant à la Kasbah Amridil (20 DH), la visite est très intéressante et la vue depuis le toit est incroyable, donnant sur un panorama de montagnes encore enneigés.

  • Vallée des roses : 

Traversez en voiture cette vallée en longeant la rivière de M’Goun. Vous verrez des étendues de roses de Damas pendant la période de floraison qui s’étend d’Avril à Juin. Malheureusement, ce ne fut pas le cas pour nous.

  • Gorges du Dadès :

La route se poursuit vers la célèbre route en zigzag. Ce phénomène vient du fleuve de 200 km du même nom. C’est sur une étendue de 25 km, que le fleuve Dadès a creusé ces gorges, laissant place à un paysage extraordinaire. Pour y accéder, bifurquez en direction de Boulmane/Dadès. Monter cette fameuse route sinueuse. De là-haut la vue est époustouflante. Les paysages montagneux sont incroyables.

  • Tinghir :

Il y a beaucoup de choses à faire par ici. Prenez le temps de visiter la Kasbah Glaoui: depuis le toit, la vue est surprenante entre le village, les montagnes et la palmeraie. Si vous souhaitez faire des achats, le quartier du Mellah est le lieu idéal (nous sommes repartis avec un magnifique tapis). Enfin, si le temps vous le permet, rendez-vous dans l’autre palmeraie à proximité qui bénéficie d’un système d’irrigation sophistiqué

  • Gorges de Toudra :

Situées à 15 km de Tinghir, les gorges de Toudra sont les portes d’entrées du haut Atlas. Dotées d’impressionnantes et immenses falaises de calcaire rouge, les gorges de Toudra sont un lieu très prisées par les randonneurs et également les amateurs d’escalade.

Entre Tinghir et Merzouga, nous n’avons pas fait de stop, mais simplement contemplé ces incroyables routes qui mènent aux portes du Sahara.

  • Merzouga et Erg Chebbi :

Une fois arrivés, prenez le temps de faire une balade dans le village de Merzouga.

Avant toute chose, je ne suis pas pour les attractions touristiques dans lesquelles les animaux sont exploités (calèche de chevaux, balade à dos d’éléphant, etc…) Mais pour se rendre dans le désert, c’est un peu dur à pied quand on a pas l’habitude. Oui oui, j’ai demandé à le faire à pied ce que l’on m’a déconseillé. Pour vivre cette expérience, nous avons donc choisi Desert Berber fire camp. Nous n’étions que 8 personnes à vivre ce moment. Nous sommes montés à dos de dromadaire pour une balade d’environ 1 heure. Ce qui me suffisait largement. D’autres organismes d’excursions peuvent effectuer des balades d’1h30 à 2h pour atteindre leur camp.

Maintenant que diriez-vous d’une petite expédition hors du temps ?

Nous voilà à dos de dromadaire. Quelle sensation étrange de là- haut. Une fois arrivés au campement, c’est juste incroyable. De la plus haute dune, on voit la frontière Algérienne et de l’autre côté, on voit au loin le village de Merzouga. Cet après midi là, nous avons testé de glisser sur les dunes de sable avec une planche. Une expérience sympathique, entre gamelles et fous rires. Un peu plus tard, nous avons rejoint une dune pour contempler le coucher du soleil. La soirée s’est achevée avec un savoureux et copieux dîner aux chandelles, dans une ambiance de partage et d’amour. Le repas s’est clôturé autour d’un feu de camp, ou nous avons tous dansé, chanté et même joué à tour de rôle avec des instruments traditionnels. C’était une expérience hors du commun. Un peu plus tard dans la nuit, la lune montra le bout de son nez et éclaira les dunes. Dans un silence assourdissant, la nature nous offrait l’une de ses merveilles : un immense ciel étoilé.

En arrivant ici, à Merzouga, vous pouvez être sûrs que vous vivrez l’une des plus merveilleuses expériences de votre vie. Pour ma part, j’étais un peu angoissée à l’idée de n’être entourée que de dunes de sables et de voir les habitations s’éloigner petit à petit. A ma plus grande surprise ce ne fut pas le cas. Une fois sur place, on oublie toutes nos angoisses tellement le lieu est magique. Une beauté à couper le souffle. Ces paysages que je voyais dans les films, se trouvent juste sous mes pieds. C’est incroyable cette vision d’horizon infini. Cette sensation d’avancer vers l’inconnu.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le garder sous la main pour votre futur voyage.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Mes bonne adresses au Maroc #11 11 juillet 2019 at 22 h 21 min

    […] C’est ici que nous avons vécu la plus belle expérience insolite et authentique. Nous avons dormi dans un traditionnel bivouac au milieu de dunes de sables. Quel endroit magique ! Ici, nous sommes loin des autres campements qui parfois peuvent être les unes sur les autres. C’est ce que nous avons apprécié. Si vous souhaitez plus de détails sur cette expérience, n’hésitez pas à lire l’article Sur la route du désert. […]

  • Répondre à Mes bonne adresses au Maroc #11 Cancel Reply